30 mai 2016

Animale, tome 1 : La malédiction de Boucle d'Or



Résumé : 


Et si le conte le plus innocent dissimulait l'histoire d'amour la plus terrifiante ?
1832. Blonde, dix-sept ans, est cloîtrée depuis toujours dans un couvent perdu au milieu des bois. Pourquoi les soeurs l'obligent-elles à couvrir ses cheveux d'or et à cacher sa beauté troublante derrière des lunettes sombres ? Qui sont ses parents, et que leur est-il arrivé ? Alors qu'elle s'enfuit pour remonter le fil du passé, Blonde se découvre un versant obscur, une part animale : il y a au coeur de son histoire un terrible secret.

Mon avis : 


J'ai pris ce livre à la médiathèque sur un coup de tête, mais sans grande conviction, car une amie avait essayé de le lire avant moi et n'avait pas du tout accroché. Je me suis donc plongé dans cette lecture sans en attendre grand chose.

Nous sommes plongé au coeur d'un couvent, en compagnie de Blonde. Blonde, qui est une fille mystérieuse : elle est contrainte de resté cloîtrée à l'intérieur du couvent et est obligée de mettre des lunettes teintées. Nous savons alors qu'autour de cette fille se cache un secret. Le côté couvent aurait pu me rebuter, à la base, mais ici, cela ne m'a pas dérangé, car j'ai trouvé le personnage principal très intéressant.

Mais la vie de Blonde se retrouve bouleversée lorsqu'elle ouvre un dossier, dans lequel est relatée l'histoire d'une femme qui s'est retrouvé égarée dans une forêt, et est tombé sur des créatures pour le moins étrange. Notre protagoniste décide alors de mener l'enquête ! J'ai trouvé cela très captivant, mener l'enquête avec notre personnage et trouver tout ce qui se cache derrière cette histoire. C'est pourquoi je suis resté totalement accroché au livre, j'ai plongé la tête la première dans le monde que Victor Dixen a crée, ici.

Pour ceux pour qui le côté 1832 dérangerait, je vous rassure, cela ne se voit en rien dans l'écriture. Il est vrai que l'auteur utilise parfois le langage de l'époque, il est même souvent descriptif. Mais, à part cela, rien ne peut déranger sur l'époque du roman. Au contraire, l'auteur arrive totalement à nous immerger dans son histoire, le personnage vit une quantité de péripéties qui nous captivent au plus au point que l'on n'arrive pas à poser le livre car on veut savoir ce qui se passera par la suite.

Contrairement à ce que j'ai pu pensé au premier abord, ce livre est un coup de coeur. A peine avait-je tourné les premières pages que je n'arrivait plus à décrocher de ce monde. Victor Dixen a beaucoup d'originalité sur la réécriture du conte de Boucle d'Or, et je la valide ! Pour tous les adeptes de contes, je vous conseille de vous intéresser à ce roman..


Coup de coeur.

4 commentaires:

  1. Ah... Je suis très intriguée sur ce livre qui, à la base, ne me tenter pas tellement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu aimes les réécritures du contes, ce roman est susceptible de te plaire !

      Supprimer
  2. Je l'ai lu, et j'ai un avis bien plus mitigé que toi. J'ai beaucoup aimé le côté réécriture de conte, mais je n'ai pas réussi à m'attacher à Blonde et la romance ne m'a pas convaincue. Par contre, j'ai vraiment adoré la partie historique et le personnage de Gabrielle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends ton avis ! C'est vrai que ce livre peut donner un avis mitigé, comme le tien !

      Supprimer

Merci d'être passé, kiss ♡