7 juil. 2015

Aristote et Dante découvrent les secrets de l'Univers


Auteur : Benjamin Alire Saenz

Éditeur : Pocket
Collection : Jeunesse
Parution : 18 Juin 2015
Pages : 359


Résumé :

Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dans, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n'ont à priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais... C'est donc l'un avec l'autre, et l'un pour l'autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l'Univers.


Mon avis :

Ce livre est l'un des phénomènes de l'année tant attendu et j'ai pu l'avoir grâce à un cadeau de mon chéri. (Merci, merci !)

Ce livre nous transmet l'histoire d'Aristote qui est un garçon introverti, qui n'arrive pas à comprendre ses parents qui ne parlent pas plus que lui, il est toujours en colère et triste mais ne comprend pas pourquoi il a ces réactions. Il rencontre le personnage de Dante, qui est tout le contraire de lui : il est bien dans sa peau, il s'entend bien avec ses parents, il ne voit que le côté positif des choses. Et cette amitié qui va se créer entre eux va les renforcer et ne va être que bénéfique pour tous les deux.

Ce roman est tout simplement l’histoire de deux adolescents qui vivent cette fameuse période de leur vie, l'adolescence, de manière très différente. Mais ensemble, ils vont apprendre à grandir et comprendre ce qu'est la vie. A apprendre à vivre avec les autres, mais aussi avec soi-même. Ils vont se poser des questions d'adolescents typiques, et c'est pour cette raison que c'est un bon livre à lire à ce moment de notre vie car tout le monde peut se reconnaître dans l'un des personnage. Je résumerai tout cela en ne disant seulement que ce livre relate la quête de soi mais de l'autre aussi. Et je trouve qu'il n'y a que trop peu de romans qui traite les choses comme cela.

Cette histoire peut, je pense, s'adresser à toutes sortes de personnes car elle parle de choses et d'autres : le statut de Mexicain en Amérique, la relation parents/enfants, l'amour, l'amitié, les fêtes, l'alcool, la recherche et découverte de soi.

L'auteur a réussi à m'apporter ce que je cherchais depuis toujours : un personnage qui me ressemble. Et je l'ai trouvé dans le personnage d'Aristote, qui est mon double au masculin. Même si nous n'avons pas forcément fait les mêmes choix dans notre vie, notre caractère et certaines choses de notre vie se ressemblent énormément. L'auteur m'a touché au plus haut point, tout d'abord, pour cela.

D'autant plus que j'ai vécu la fin tel un feux d'artifices. C'est un livre qui m'a donné une tonne d'émotions. C'est, je pense, un petit hymne à la vie. Et l'on ne rencontre que peu de lire comme cela. Il faut faire l'expérience de ce livre, se faire son propres avis, mais surtout le découvrir soi-même. En tout cas, il est accessible pour tout le monde car il est simple, l'écriture est fluide et se lit très vite.

Ce livre est un énorme coup de cœur. Je n'ai pas réellement réussi à trouver les mots pour décrire mes ressentiments sur ce livre. Mais si il vous tente, je ne peux que vous le conseiller.

Coup de cœur.

4 commentaires:

  1. Beau coup de cœur pour moi aussi, comme tu le sais ♡ Je l'ai lu en ebook, mais je pense que je vais craquer sur le format papier, car je le veux absolument dans ma bibliothèque !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'étonnes ! Tu as raison, il est magnifique :o

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Et bien je n'ai qu'à te dire une chose : lance toi !

      Supprimer

Merci d'être passé, kiss ♡