6 nov. 2016

Misery


Résumé : 


Misery Chastain est morte. Paul Sheldon l'a tuée avec plaisir. Tout cela est bien normal, puisque Misery Chastain est sa créature, le personnage principal de ses romans. Elle lui a apporté beaucoup d'argent, mais l'a aussi étouffé : sa mort l'a enfin libéré. Maintenant, il peut écrire un nouveau livre. Un accident de voiture l'a laissé paralysé aux mains d'Annie Wilkes, l'infirmière qui le soigne chez elle. Une infirmière parfaite qui adore ses livres mais ne lui pardonne pas d'avoir fait mourir Misery Chastain. Alors, cloué dans sa chaise roulante, Paul Sheldon fait revivre Misery. Il n'a pas le choix....

Mon avis : 

Je ne présente pas Stephen King, cela ne sert à rien, tant cet auteur est connu. Et pour ma part, ses romans me tentent beaucoup, moi qui aime tout ce qui est thriller. C'est pourquoi lors de la lecture commune organisée par Ilestbiencelivre, j'ai sauté sur l'occasion pour me plonger dans ce roman.

Nous sommes avec Paul Sheldon, qui se retrouve aux prises d'Annie Wilkes, après un accident de voiture qui lui a laissé ses jambes en miettes. Cette femme qui n'accepte pas qu'il ait fait mourir Misery dans son roman va alors utiliser son handicap pour le menacer de faire revivre son personnage tant aimé. Paul Sheldon n'a pas le choix de lui obéir, coincé chez elle et sans défense.

Nous nous retrouvons dans un vrai huis-clos, enfermé dans la chambre sans pouvoir bouger comme Paul Sheldon. Nous ne savons pas ce qui se passe à l'extérieur, si quelqu'un le recherche et pourra "nous" sauver. Tout cela nous plonge dans une angoisse. Car en plus de cela, nous nous retrouvons avec une femme qui a des accès de folie, et nous ne savons pas à quoi nous attendre lorsqu'elle arrive dans la chambre. C'est ainsi que nous avons affaire à des scènes qui font froid dans le dos, voire qui sont écœurantes, qu'il nous faut détourner les yeux pendant quelques instants.

J'ai beaucoup aimé cette idée de folie des personnages dans ce roman. Car nous avons affaire à Annie Wilkes qui a un vrai problème psychologique, où nous voyons au fur et à mesure de notre lecture l'intensité de sa folie. Mais aussi un Paul Sheldon qui va sombrer, dans ses moments les plus critiques, à une certaine folie. Une certaine schizophrénie, à se parler tout seul, à rire tout seul, à halluciner. Bref, on a une vraie profondeur et psychologie des personnages, et j'adore ça !

Pour moi, cette lecture est un coup de coeur. L'auteur a réussi à me faire angoisser, enfermée avec Paul Sheldon en compagnie d'une femme totalement folle. Il a réussi à m’écœurer lors de certaines scènes difficiles. Mais surtout, un gros point positif pour ma part, pour la psychologie des personnages très poussée !

Coup de coeur.

4 commentaires:

  1. Certaines scènes m'ont également bien écœuré ^^ Un très bon Stephen King, même si, pour moi, ça n'a pas été jusqu'au coup de cœur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense, en effet, qu'il a écrit des livres mieux et qui méritent encore plus le coup de coeur !

      Supprimer
  2. J4adore cet auteur et son style et il faudrait que je découvre ce roman. Pour le moment, j'ai encore La ligne verte et Dead zone à lire avant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La ligne verte est très bien apparemment, je l'ai aussi dans ma PAL !

      Supprimer

Merci d'être passé, kiss ♡