18 sept. 2016

Nos faces cachées



Résumé : 


Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l'on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu'il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu'à ce qu'il cesse de l'être...
Nos faces cachées est l'histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L'histoire d'amour d'une jeune fille pour un garçon brisé, d'un guerrier pour une fille ordinaire. L'histoire d'une amitié profonde, d'un héroïsme du quotidien bouleversant.
Un conte moderne qui vous rappellera qu'il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous ...


Mon avis : 


Il est difficile pour moi de faire la chronique de ce livre. Lorsque je l'avais lu, pour la première fois, l'année dernière, j'avais été incapable de poser par écrit ce que je ressentais pour ce livre. C'est pourquoi, aujourd'hui, j'essaie de vous donner ma chronique d'une relecture.

Nous nous retrouvons avec les personnages de Fern Taylor et Ambrose Young. L'une complètement amoureuse de l'autre. L'autre décidant de s'engager dans l'armée, avec ses amis, après ce fameux 11 Septembre qui bouleversa l'Amérique.

Je ne veux pas vous dire grand chose sur ce roman. Car c'est un livre a découvrir par soi-même. Chaque page que l'on tourne recèle d'un petit trésor, tellement que mon exemplaire est constellé de post-its, indiquant les moments et citations qui m'ont marqués.

Fern est amoureuse d'Ambrose, et va se retrouver attristée par son départ en Irak pour combattre dans les rangs de l'armée. Mais quand celui-ci revient, avec sa beauté complètement défigurée, l'âme en peine, Fern va tout faire pour lui redonner goût à la vie. Nous allons alors suivre leur aventure dans cette vie pas facile, que l'on connaît tous, avec son cousin qui, lui, doit affronter son handicap.

Ce roman est une ode à la vie, à l'amour, à l'amitié, à la mort, au deuil. Une leçon de vie, d'humanité. Un enseignement sur le handicap, sur les difficultés de la vie, sur la violence.

Bref, ce roman est à lire, on y sort totalement chamboulé, mais surtout on y apprend tellement de choses. Il faut l'avoir lu pour comprendre ce que je dis, et surtout mon incapacité à en faire une vraie chronique. Pour tout ceux qui ne l'ont pas lu, lisez-le, plongez-y et vite !

Pour moi, depuis l'année dernière, ce roman est devenu mon roman préféré de tous. J'en suis sorti tellement chamboulée, mais aussi grandie, qu'il mérite cette première place.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'être passé, kiss ♡