1 août 2016

La ronde des saisons, tome 1 : Secret d'une nuit d'été



Résumé : 


Comme ses amies Evangeline, Lillian et Daisy, Annabelle Peyton est à la recherche d'un mari. Or la tâche s'annonce ardue pour les quatre demoiselles : la timide Evangeline est affligée d'un bégaiement. Les soeurs Bowman sont américaines et peinent à s'intégrer dans la haute société londonienne. Quant à Annabelle, l'inexistence de sa dot constitue un lourd handicap. Pourtant, il lui faut dénicher un riche époux, membre de l'aristocratie, bien sûr. Autant dire que ce malotru de Simon Hunt n'a aucune chance. Dire qu'il a eu le culot de lui prédire qu'elle serait bientôt sa maîtresse ! Mais qu'attendre d'un fils de boucher ? Non, même s'il s'est enrichi à millions dans l'industrie, il n'est pas un parti envisageable. Et tant pis si elle ne peut oublier le baiser qu'il lui a volé jadis ...


Mon avis : 

J'attendais l'été pour enfin me plonger dans ce livre. Car, oui, chaque tome faisant référence à une saison, je compte suivre cette ordre à la lettre ! Et je me suis enfin plongé dans ce roman, qui me tentait depuis bien trop longtemps.

Nous allons rencontrer un groupe de quatre jeunes filles qui sont à la recherche d'un mari, mais qui ont chacune un problème les empêchant d'en trouver un. Apprendre à connaitre ces quatre filles que nous allons suivre dans cette saga était sympathique. Surtout qu'elles sortent du lot et ont un caractère bien à elles.

Pour ce tome 1, nous allons suivre Annabelle qui n'arrive pas à trouver un bon mari aristocrate, par manque de dot. Mais lorsqu'elle va voir les réels soucis de sa famille, elle va tout mettre en oeuvre pour enfin se marier avec un mari avec une bonne situation financière, de préférence. Annabelle est un personnage que j'ai beaucoup aimé, car elle n'est en rien comme les femmes de l'époque. Elle n'a pas sa langue dans sa poche, et n'hésite pas à dire ce qu'elle pense, même si cela ne se fait pas. On a un personnage féminin de l'époque qui ne s'évanouit pas toutes les 2 minutes, mais qui est vraiment forte !

Parmi tous ces bals, ces sorties et repas aristocratiques, nous croisons beaucoup Simon Hunt. Cet homme qu'Annabelle déteste, mais qui lui a tout de même volé un baiser, auquel elle repense souvent. Simon n'est pas très apprécié car il n'appartient pas vraiment à l'aristocratie, et il le fait bien comprendre. Il dit tout ce qu'il pense, lui aussi, même si cela peut embarrasser son interlocuteur. Et il ne cache pas la petite fortune qu'il a réussit à bâtir de lui-même. C'est un petit arrogant, un bad boy de l'époque quoi !

Bref, nous avons des personnages haut en couleurs, et nous aimons suivre leurs chamailleries tout au long du livre. Ces deux-là jouent au chat et à la souris, et entre baisers volés, petites phrases biens placées, nous rentrons nous aussi dans leur jeu. Au fur et à mesure, nous voyons leur relation évoluer. Et grâce à ça, j'ai, de plus en plus, apprécié Simon Hunt, pour finir par un vrai coup de coeur de personnage ! Je l'adore, et il a finit dans ma liste de mes boyfriends littéraire !

L'écriture de Lisa Kleypas n'est pas trop lourde, malgré les descriptions qu'il peut y avoir, et l'époque dans laquelle se déroule l'histoire. Elle arrive vraiment à nous transporter avec ses personnages, à nous faire vivre les mêmes émotions. D'ailleurs, il y a une scène qui m'a vraiment touché, pour je ne sais quelle raison, ce qui arrive rarement, tout de même ! Et pour ceux qu'ils l'ont déjà lu, je parle de la première scène dans l'hôtel de luxe ! Voilà je n'en dirais pas plus.

Ce livre est un véritable gros coup de coeur ! Je n'ai rien à lui reprocher, Lisa Kleypas a su me transporter dans son monde. Je me suis pris au jeu des personnages que je ne voulais plus lâcher mon livre. Et je suis quand même tombé amoureuse de Simon Hunt, alors on a tout gagné !


Coup de coeur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'être passé, kiss ♡