30 juin 2016

Horrorstör



Résumé : 


Il se passe quelque chose d'étrange au magasin de meubles d'Orsk à Clevelan,en Ohio. Ces derniers temps, les employés découvrent, en arrivant le matin, des étagères Kjërring démontées, des piles de gobelets Glans renversées, des armoires Liripip fracassées. Les ventes sont en berne, les responsables de rayon en panique : les caméras de surveillance ne montrent rien d'anormal. Pour lever le mystère, une équipe de trois employés se retrouve engagée pour rester sur place toute une nuit. Au coeur de l'obscurité, ils arpentent les allées du showroom désert, courant après d'inquiétants bruits et finiront par se confronter aux pires horreurs.


Mon avis :


Ce livre me faisait de l'oeil depuis sa sortie. C'est vrai qu'on le repère tout de suite avec sa couverture qui nous fait penser au fameux catalogue d'Ikéa.

D'ailleurs l'histoire se passe dans un magasin Orsk qui est la copie conforme du magasin Ikéa. On suit plusieurs employés pendant une journée et une nuit dans ce magasin dans lequel se passe des choses étranges. Chaque jour, l'enseigne se retrouve avec des dégâts tel que du mobilier cassés ou complètement tachés. C'est pourquoi ils décident de rester une nuit pour savoir ce qui s'y passe, et c'est sûr, cette nuit ils s'en souviendront.

Dans le résumé, on nous promet de grands frissons. Mais ne vous attendez pas à du Stephen King, cela reste à la portée d'adolescents, tout de même. Bon, c'est sûr qui si vous le lisez en pleine nuit, chaque bruits va vous paraître suspects. En tout cas, le concept de base est sympa, l'intrigue a un vrai fond faisant un parallèle avec les conditions de travail des salariés. 

Quant aux personnages, je n'ai sincèrement pas accroché. Je ne me suis pas attachée à eux, je vivais leur situation avec eux certes, mais sans me sentir concernée par leur histoire personnelle. Je les ai trouvés un peu trop plats à mon goût. Mais un petit point positif pour Amy, qui est toujours resté auprès de ses collègues, montrant une belle forme de solidarité.

Le format du livre est vraiment sympa, tout a été mis en forme pour nous faire croire à un vrai magazine de meubles. On a des bons de réductions, de commandes, de présentations de meubles. Qui évolue petit à petit dans les objets de tortures, qui font quand même froid dans le dos. Et tout ce qu'on se dit c'est que l'on espère que cela n'ait jamais existé

Pour ma part, ce fut une bonne lecture. Le format du livre est vraiment sympathique, il y a eu un vrai travail derrière. Le concept de base est sympa, mais l'horreur ne m'a pas empêché de dormir, donc je pense que c'est plus pour les adolescents qui souhaitent se faire peur. Cependant, la fin ouverte m'a laissé pantoise, car je me demande vraiment si il y aura une suite, mais l'auteur ne peut pas nous laisser comme ça..

2 commentaires:

  1. Eh bien... Je pensais que ton avis me donnerait plus envie de le lire. Finalement, je reste intriguée, mais je n'en ferais pas forcément une priorité ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le livre vaut quand même le détour, mais c'est vrai que je ne pense pas que ce soit un livre à lire absolument avant de mourir x)

      Supprimer

Merci d'être passé, kiss ♡