15 mai 2015

Les anges de l'abîme


Auteur : Magnus Nordin

Éditeur : Rouergue
Collection : Do A Do Noir
Parution : 08 Octobre 2014
Pages : 342


Résumé :

Lorsque Alice fait sa rentrée au lycée de Fjärlunda, elle est tout de suite prise en main par une jeune enseignante sympa, Molly Zetterholm, qui semble très proche de certains élèves. Elle qui déménage sans cesse apprécie de ne plus être seule. Très vite, elle rejoint leur groupe secret, les Anges de l'abîme. Car, dans cette ville en apparence tranquille, chacun a ses zones d'ombre. Fausses identités, pseudos : on ne sait jamais qui est derrière l'écran lorsqu'on tient une conversation en ligne...


Mon avis :

J'ai emprunté ce livre à la bibliothèque sans grande conviction, surtout que je n'en n'avais pas du tout entendu parler. C'est pourquoi je n'en n'attendais pas beaucoup. Le résumé me tentait, mais je ne comprenais vraiment ce que voulait nous raconter l'auteur.

Au début, l'auteur nous embrouille un peu en revenant en arrière, puis encore en avant. Mais je pense que c'est voulu par l'auteur. On se retrouve avec le personnage d'Alice, nous n'arrivons pas à comprendre qui elle est, elle a apparemment changé d’identité, mais on ne sait pas pourquoi. Nouvelle arrivante dans cette ville, elle rencontre Molly qui veut la prendre sous son aile. C'est ainsi qu'on rencontre les autres personnages : Samira et Hannnes. Ces deux personnages sont tout aussi touchants car ils ont vécu aussi des choses.

Mais quel est l’intérêt de ce petit groupe ? C'est ça le plus important. J'ai aimé le fond de l'histoire et la volonté de ce groupe. C'est même un fait d'actualité. Ces personnages ont décidé de protéger, voire sauver des personnes du pire. Le pire que Samira a vécu. Je parle de fait d'actualité car les personnages décide de sauver, surtout des adolescents, qui avec internet tombent dans les mailles du filet de pervers qui veulent les violer. C'est quelque chose qui m'a beaucoup touché car cela arrive encore aujourd'hui, malheureusement.

D'autant plus que l'histoire prend une tournure auquel on ne s'est pas attendu. L'intrigue se ressert autour d'un personnage, Molly. On va découvrir son terrible secret qu'elle cache, car cela fait référence à ce qu'elle a vécu autrefois. C'est ainsi que tous les personnages sont touchants, car chacun a vécu quelque chose et veut aujourd'hui éviter que d'autres souffrent comme eux. Mais surtout, tout au long de la lecture et encore après, une questions se pose : Peut-on faire justice soi-même ?

Comme vous l'aurez sûrement compris, je n'ai rien à dire contre ce lire, c'est pour cela qu'il est un coup de cœur. Toute l'histoire est bien tramé, les personnages et leurs passé sont touchants, leur cause est courageuse, mais surtout ce livre nous fait réfléchir.


Coup de coeur.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci d'être passé, kiss ♡